Type
  • Article
Thèmes
  • Remuneration
Type d'organisation
  • Listed Company
Datum

En réponse à la crise financière, la Commission s'est engagée, dans sa communication de mars 2009 intitulée "L'Europe, moteur de la relance", à améliorer le gouvernement d'entreprise dans les institutions financières. La Commission voulait faire en sorte que les intérêts des consommateurs et des autres parties prenantes soient mieux pris en compte, que les entreprises soient gérées de manière plus durable et que les risques de faillite soient réduits à long terme.

Dans un premier temps, la Commission lance une consultation publique sur un livre vert qui détaille les solutions possibles pour traiter les questions suivantes :

  • Comment améliorer le fonctionnement et la composition des conseils d'administration des institutions financières afin de renforcer leur supervision des cadres supérieurs ;
  • Comment établir une culture de risque à tous les niveaux d'une institution financière afin d'assurer que les intérêts à long terme de l'entreprise soient pris en compte ;
  • Comment renforcer l'implication des actionnaires, des superviseurs financiers et des auditeurs externes dans les questions de gouvernance d'entreprise ;
  • Comment modifier les politiques de rémunération dans les entreprises afin de décourager la prise de risques excessifs.